Restructurer une entreprise en difficulté

Lorsqu’une entreprise est en difficulté, une restructuration bien menée peut lui permettre de se redresser. Cette restructuration peut nécessiter une transformation d’ordre organisationnel ou d’ordre financier. Il faut donc au préalable bien identifier la nature et les causes des difficultés rencontrées afin d’apporter les solutions les plus adéquates.

Prise de conscience et annonce de restructuration

Cette étape est essentielle dans le processus de restructuration quoiqu’elle puisse sembler anodine ou évidente. L’entreprise, et particulièrement son dirigeant, doit pouvoir prendre conscience des déséquilibres existants au sein de l’organisation et se décider à agir. Les cas sont toutefois variés : charges de personnel trop importantes, organisation improductive, etc.

Les salariés ne doivent pas subir la restructuration sans en être informés. Ils doivent prendre le temps de l’assimiler, de la comprendre, car ils sont des participants clés au changement devant intervenir. Après cette annonce pourront être progressivement ôtés les anciens repères.

Établissement de nouveaux repères, intégration et risques psychosociaux

Il peut s’agir d’une nouvelle spécialisation à intégrer à l’activité de l’entreprise et pour laquelle la formation des salariés sera indispensable. Il peut aussi s’agir d’une réduction des charges, avec de nouveaux procédés de production ou des restrictions dans la délivrance des services. Ainsi chaque membre de l’équipe doit trouver sa place dans la nouvelle organisation du travail et comprendre l’importance de son rôle dans la bonne marche de la structure naissante.

À un moment donné, les changements sont bien intégrés dans l’organisation de l’entreprise et il s’instaure alors une certaine routine. Il existe cependant des risques psychosociauxtenant au fait que certains membres du personnel ne réussissent pas à accorder leur confiance à la nouvelle organisation. Les cas de stress, d’anxiété, de dépression ou même de burn-out doivent être envisagés et sérieusement pris en charge.

La restructuration d’une entreprise en difficulté est très souvent la seule manière d’éviter d’en arriver à la liquidation. Celle-ci ne doit pas se faire cependant sans tenir compte des facteurs humains, car l’organisation doit continuer à fonctionner avec un personnel en bonne santé et qui puisse jouir d’une qualité de vie au travail irréprochable.